Shan Re

Forum de la guilde Shan Re du Conseil des Ombres
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ma vie est la votre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
undertanker



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: ma vie est la votre.   Mar 9 Oct - 18:25

Je suis le Guerrier.

Lorsque vous me verrez, je ne serai probablement pas vêtu cérémonieusement. Je serai enfermé dans mon acier. Je serai sale, sanglant et tanné. Je n'ai pas la langue agile ou le verbe éloquent. Je ne sais rien des manières de la Cour, ni de l'étiquette des bals officiels.

Je suis connu sous bien des noms : tank, chair à canon, combattant, bagarreur, cadavre.

Je suis le Guerrier.

Je n'ai pas la possibilité, ni l'envie, de me cacher. Je ne peux pas jaillir de l'ombre pour asséner des coups dévastateurs, puis retourner dans l'obscurité. Je ne peux pas carboniser un ennemi à trente pas. Je ne peux pas donner la mort à distance, à l'abri de la contre-attaque de mon adversaire. Pour tuer, je dois me rapprocher de mon opposant. Je vois son regard. J'entends son souffle. Je sens sa peur. Et lui la mienne.

Je ne peux pas plier la Nature à ma volonté. Je ne peux pas puiser dans le Néant et le forcer à obéir à mes ordres. Je ne peux pas étudier les arcanes et les maîtriser. Je ne commande rien, sinon mon cerveau, mon corps et ma volonté. C'est grâce à eux et eux seuls que je survis ou tombe.

Je n'ai aucun ami dans mes voyages. Pas de marcheur éthéré, invoqué du Néant pour être serviteur et garde du corps. Pas de loyal animal des plaines ou des bois, pour me défendre et me réconforter dans la douleur. Mon unique compagne est mon arme. Je dois en prendre soin mieux qu'aucun chasseur a jamais pris soin de sa bête. Je dois la maîtriser mieux qu'aucun démoniste a jamais maîtrisé son démon. Sans moi, elle est inutile. Sans elle, je ne suis rien.

Je ne peux soigner. Je ne peux créer de bouclier. Je ne peux pas appeler les dieux à l'aide et voire mes prières exaucées. J'en appelle à l'esprit de mes ancêtres au coeur de la bataille, et ils restent muets. Ma seule façon de protéger est de m'offrir, moi, mon sang et mes os et ma chair, comme un sacrifice. Pour attirer les coups de nos ennemis. Pour prendre les coups qui tueraient un être moindre, et pour continuer à combattre.

Je ne peux pas tuer avec la vitesse et la grâce du voleur, la soudaineté et la force du chasseur, ou avec le pouvoir flamboyant d'un mage. Quand je tue, c'est lent. Lent et sanglant pour tout les concernés, moi-même y compris. Je combats encore, harassé et exsangue, pour que mes compagnons recoivent la gloire de la mise à mort et les récompenses de la victoire. Si je meurs et qu'il survivent, c'est un sacrifice attendu.

Je viens de toutes les races et sous toutes les formes. Je combats sous des milliers de drapeaux, sur des millions de champs de bataille. Je suis congédié par le puissant, méprisé par le noble, sermonné par le prêtre et oublié par le paysan. Jusqu'au moment où sonnent les cors de guerre et où avancent leurs ennemis. Et alors monte le cri : « Où donc, dites-nous, où est le Guerrier ? »

Priez vos dieux que je continue à répondre à cet appel.

Peu répondent à l'appel. Moins encore y survivent. C'est un chemin long et dur, la voie du Guerrier. On y trouve souffrance et terreur et mort. Peu de récompense et encore moins de gratitude. A la fin, pour la plupart, il y a une tombe anonyme sur un champ de bataille balayé par les vents. S'ils ont de la chance.

Et pourtant, je continue le combat. Je ne sais même plus pourquoi. Peut-être pour la gloire, peut-être pour la celébrité, peut-être pour l'argent, pour mon pays ou pour ma famille. Peut-être tout simplement est-ce la seule chose que je sais faire. Mais je me battrai. Que vous aimiez ça ou non. Que vous le remarquiez ou non. Je serai là dehors, sur les rangs de la bataille. Combattant. Tuant. Mourant.
Je suis le Guerrier.

La Mort est mon affaire.

Ma vie la votre... ou la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelaneïde
Pipellette


Nombre de messages : 2728
Age : 42
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: ma vie est la votre.   Jeu 11 Oct - 11:32

Et moi je ferais de mon mieux pour que tu ne tombes pas, brave guerrier, même si je dois utiliser mon second souffle. Ta mort est ma mort, j'ai le plus grand respect pour ceux qui prennent le risque de tomber les premiers, ceux qui sont prêt à offrir leur vie pour préserver celles de leurs compagnons.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ma vie est la votre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel est votre jeux 3D glasses préféré ?
» Votre CDthèque idéale
» Quel est votre Sonic préféré ?
» Et si aujourd'hui était votre dernier jour à vivre?
» votre smiley préféré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shan Re :: Auberge :: Jeu de rôle-
Sauter vers: